SARL BARON POMMERAYE
SALON DE THE RESTAURANT BOUTIQUE à Nantes

La passagère et le Passage Pommeraye à Nantes

Le Passage Pommeraye

Le plus beau Passage couvert du XIXème !

Quelque soit le trajet que l’on emprunte au cœur de Ville de Nantes, vos pas vous mènent au Passage Pommeraye ! Notre joyau de l’architecture du XIXème n’a jamais autant rempli sa mission première, relier les différents quartiers de la ville : piéton ou cycliste, nantais d’un jour, votre journée en ville vous amènera inlassablement dans cette galerie historique, et, à descendre ou monter ses spectaculaires escaliers, un clin d’œil vous suffira pour découvrir un détail d’ornement….

 

Quoi de plus naturel d’accompagner votre journée ! Vos pas vous mèneront à La Passagère : pour quelques instants furtifs ou pour prendre le temps, il y a toujours un moment pour s’arrêter à La Passagère !

UN PEU D'HISTOIRE !

Un fondateur visionnaire

Relier le bas et le haut de la ville est le projet de Louis Pommeraye, notaire et homme d'affaires. L'ambition est de taille et la tâche ardue : les nombreuses expropriations nécessaires à sa construction et les contraintes dues à la forte pente du terrain implique des choix ambitieux et couteux, mais en 1843, il donne à la ville un joyau: Le Passage Pommeraye !

L'ancêtre des galeries commerçantes

Le commerce de détail prend tout son sens au XIXème siècle et, pour flâner à l'abri des intempéries, les passages couverts fleurissent dans toutes les grandes villes d'Europe dotés de verrières monumentales, d'acier et d fer forgé et de façades alignées aux vitrines allèchantes !

Un passage unique en Europe

Pour répondre à la forte pente du terrain, un escalier monumental devient le coeur du Passage Pommeraye installé sur trois niveaux, et le rend unique en Europe !

Son aspect théâtral inspire plus grands,  poètes et  cinéastes dont le nantais Jacques Demi.

 

Une décoration digne d'un musée

La décoration luxuriante du Passage ne lasse pas le promeneur, chaque recoin révèle un détail, l'ornementation luxuriante des fers forgés, les médaillons et décors peints des façades, sans oublier au sommet des grandes colonnes, les adolescents rêveurs sculptés par Jean de Bay, allégories du Commerce, de l'Industrie des Beaux-Arts etc.. qui contribuent encore de nos jours au romantisme insolite du Passage Pommeraye.